Histoire de la FIBA

Histoire de la FIBA

L’association a été fondée à Genève le 18 juin 1932, deux ans après que le basket-ball a été reconnu officiellement par le Comité international olympique. À sa création, l’organisation comptait huit nations : l’Argentine, la Tchécoslovaquie, la Grèce, l’Italie, la Lettonie, le Portugal, la Roumanie et la Suisse3.

D’abord installé en Suisse (Genève puis Berne à partir de 1940), le siège de la fédération s’installe à Munich en 1956. Après 46 ans en Allemagne, la FIBA revient à ses sources en 2002 en installant ses locaux à Genève. C’est en 2014 qu’elle s’installe à Mies dans la Maison du Basket construite à cet effet.

La FIBA a organisé pour la première fois le championnat du monde de basket-ball masculin en 1950. Il fallut attendre 1953 pour voir la première édition du championnat du monde féminin. Ces deux compétitions se déroulent désormais tous les quatre ans3.

En 1989, la FIBA ouvre les portes des jeux olympiques aux joueurs de basket-ball professionnels (et notamment aux joueurs américains de la NBA).

Le président de la FIBA est l’argentin Horacio Muratore. Celui-ci a été élu en 2014 pour un mandat de 5 ans. Son secrétaire général est le Grec Andreas Zagklis.

En 2013, le siège de la fédération est déplacé de Genève à Mies, qui se situe également en Suisse. Il est installé dans La Maison du Basket, bâtiment en forme de main inauguré en juin4. « La Maison du Basketball », est composé des bureaux du personnel administratif de la FIBA, du Centre de Conférence de la FIBA, du FIBA Hall of Fame, ainsi que du hall d’exposition et de la Bibliothèque Pedro Ferrandiz.

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire